Softiblog : Le blog de l'agence web Softibox

Beaucoup de gens pensent qu’écrire pour le web est simple et ne nécessite pas ou peu de compétences. Cette vision est totalement erronée : tout comme chargé de clientèle ou commercial, le métier de web rédacteur est un métier à part entière.

Rédacteur web, un métier à multiples facettes

Être rédacteur web, c’est à la fois avoir l’amour et la passion de l’écriture, mais aussi des connaissances en communication et en référencement. En effet, écrire pour le web nécessite que le contenu soit clair, concis et précis. C’est ce qui différencie un rédacteur classique d’un rédacteur web. Il faut savoir manipuler les mots et les phrases et faire en sorte que l’internaute saisisse clairement le message. Bien sûr, les compétences littéraires sont primordiales : même s’il existe des logiciels qui corrigent les fautes, si le style linguistique n’y est pas, l’article ne sera pas lu et ne sera pas indexé dans les moteurs de recherche.

Lorsque l’on écrit par exemple pour un journal, le but est d’attirer et de susciter la curiosité chez le lecteur. C’est pareil pour la rédaction web, sauf qu’il faut privilégier certains mots-clés, et éviter les répétitions. Le web sélectionnera les contenus qui sont intéressants et captivants. Pour que l’article apparaisse en première position, il est important pour cela qu’il soit bien écrit, dans un style élégant, raffiné et attirant. Donc lorsqu’un rédacteur web écrit, il doit prendre en compte tous ces paramètres, ce qui fait que le métier de web rédacteur ne consiste pas juste à écrire, mais écrire pour être lu.

Rédacteur web au quotidien

C’est en m’aidant du brief du client que je rédige mes textes. La première étape est bien sûr, la recherche de sources. Ces dernières doivent être fiables, pour que je puisse m’appuyer dessus. Donc, il y a au préalable, un travail de sélection des sources. Ensuite, selon mes données, j’établis un plan : en principe, il est composé de deux ou de trois paragraphes à peu près égaux. Il est important d’attirer l’internaute : un texte où les idées sont éparpillées et mal arrangées ne risque pas d’être consulté. Un rédacteur web, ça n’écrit pas seulement, mais il doit aussi rechercher des images qui correspondent à l’article. De plus, il faut respecter certains critères quant au choix de l’image comme ses dimensions, ou voir s’il n’est pas protégé par des droits d’auteur.

Pour ma part, ma passion pour la lecture et la langue française m’est d’une grande aide pour ce métier. La créativité, le style, la passion, l’imagination sont des composantes essentielles du métier. De plus, je trouve qu’on y apprend beaucoup de choses sur des domaines très différents. Un grand plus donc pour sa propre culture générale. Pour persévérer dans ce métier, la motivation et l’enthousiasme sont indispensables. Le rédacteur se doit d’être toujours inventif, drôle, imaginatif, d’adopter un style original et unique, qui constitue sa signature. Mais il arrive qu’on se fatigue vite d’écrire sur des mêmes thèmes ou sujets similaires, ou que l’inspiration ne vienne plus. Bref, chaque métier a ses plus et ses moins.

Les commentaires sont fermés.
10 tâches SEO que vous pouvez déléguer à un Assistant Virtuel

Le SEO s’est largement complexifié. Il y a encore quelques ...

Quid du Link Building après le lancement de Pingouin 4.0 ?

Google a lance récemment Penguin 4.0  qui applique le filtre ...

Comment rédiger un bon cahier des charges pour votre site Internet?

Pourquoi cet article? En tant qu’agence web, Softibox reçoit bon nombre ...

Mettre en place une méthode AGILE qui fonctionne

La méthode AGILE consiste à affiner un besoin au fur ...

Liens factices sortants : Mise au point

Tout blogueur sait que Google fait régulièrement le ménage dans ...