Softiblog : Le blog de l'agence web Softibox

Etes-vous un accro du référencement

Posté par Matthieu de Softibox 16 - décembre - 2011

Le référencement est un métier qui consiste à optimiser la visibilité d’un site web dans les différents outils de recherche disponibles sur Internet : moteurs de recherche, annuaires… Le référencement est également associé au positionnement, dont le but est d’améliorer le classement d’un site dans les résultats fournis par les moteurs de recherche.

Ce mot « référencement » recouvre aussi les techniques visant à optimiser la visibilité d’un site dans ces différents outils de recherche. C’est donc cet ensemble de techniques qu’on entend souvent sous l’appellation SEO (Search Engine Optimization).

Le SEO est donc un métier avant tout. Mais un métier qui pourrait rendre accro les référenceurs. En effet, une constatation a été faite, que tous ceux qui s’intéressent au SEO ne s’en sortent pas réellement indemne. Pour savoir si vous êtes accro ou pas, si le référencement constitue ou pas une drogue pour vous, lisez ces quelques lignes. Qui sait, il se pourrait que vous vous identifiez parmi ces quelques faits :

* vous vous dites qu’un romancier a vraiment mal choisi le «title» de son bouquin, que le «title» d’un film n’a rien à voir avec la description de l’histoire

* lorsque vous découvrez un site qui vient d’obtenir un PR 7, vous vous empressez pour voir si vous ne pourrez pas en profiter ou faire profiter un de vos clients

* lorsque vous consultez un blog, vous avez systématiquement le réflexe de regarder si les commentaires sont en dofollow, et vous commentez en conséquence. En effet, lorsqu’un blog laisse un lien en dofollow dans la signature d’un commentaire, il vous permet d’obtenir facilement un backlink vers votre site.

* Il y a longtemps que vous ne regardez plus «normalement» les pages d’un site. Vous regardez toujours le Pagerank (PR), vous examinez aussi la manière dont sont rédigés les title, … et dont le contenu textuel est globalement écrit. Vous regardez s’il y a des liens internes dans le contenu.

* Lorsque vous constatez qu’un site est bien positionné, vous regardez rapidement son optimisation interne et ses backlinks. Si le bon positionnement vous semble disproportionné, vous courez faire une commande info: ou cache:. Et vous cherchez éventuellement s’il a planqué du texte en fouillant un peu le code source.

* Quand vous tombez sur une page de liens, vous ne pouvez vous empêcher de regarder le nombre de liens externes

* Quand vous êtes à l’extérieur, vous vous sentez extrêmement frustré de ne pas avoir vos petits outils sous la main en visitant un site (search status, …). Vous vous sentez totalement démuni, comme un pilote que l’on planterai au milieu de la piste sans sa moto

* Il est difficile d’expliquer à des non-referenceurs cette dose de bonheur que vous ressentez lorsque vous pouvez voir des résultats positifs à court terme à la suite d’une optimisation. C’est sans doute assez proche de la première bouffée du matin pour un fumeur, ou du premier verre pour un alcoolique.

* Même pour effectuer de très simples recherches personnelles sur les moteurs de recherche, vous l’associez souvent à des requêtes telles que related:… , intitle, allinul,…

Alors, avez-vous pu vous identifier parmi ces quelques lignes?
Sinon à vous de continuer si vous en trouvez encore d’autres 😉

Les commentaires sont fermés.
10 tâches SEO que vous pouvez déléguer à un Assistant Virtuel

Le SEO s’est largement complexifié. Il y a encore quelques ...

Quid du Link Building après le lancement de Pingouin 4.0 ?

Google a lance récemment Penguin 4.0  qui applique le filtre ...

Comment rédiger un bon cahier des charges pour votre site Internet?

Pourquoi cet article? En tant qu’agence web, Softibox reçoit bon nombre ...

Mettre en place une méthode AGILE qui fonctionne

La méthode AGILE consiste à affiner un besoin au fur ...

Liens factices sortants : Mise au point

Tout blogueur sait que Google fait régulièrement le ménage dans ...