Softiblog : Le blog de l'agence web Softibox

SEO or not SEO

Posté par hoby 24 - mai - 2012

SEO friendly

Depuis la dernière mise à jour Google, amicalement nommée « Google Penguin », qui a pour objectif de faire un meilleur tri des résultats et de bannir les pratiques de Netlinking excessives, le référencement naturel entre dans une phase d’évolution majeure, avec de nouvelles façons de travailler à adopter pour les agences web.

Trop de backlink tue le netlinking

Il est bon de rappeler que pour Google, amasser une Ă©norme quantitĂ© de backlink ne suffit plus, voire pĂ©nalisant pour un site. DĂ©sormais ce bon vieux Google vĂ©rifie les maillages de votre site pour tenir compte des similaritĂ©s entre les liens obtenus. Il est donc inutile de rappeler que bien trier ses liens est indispensable et qu’il est prĂ©fĂ©rable de virer les liens n’ayant pas de similaritĂ© avec votre thĂ©matique (ou les mettre en “nofollow”) Votre maillage doit ainsi ĂŞtre très diversifiĂ© et ĂŞtre le plus naturel possible. La polĂ©mique du backlink obtenu via des plates-formes de publication de contenu (les fameux communiquĂ©s de presse) reste le sujet le plus chaud des forums actuels (si ce n’est Penguin lui-mĂŞme).

SEO et expérience internaute

Un site web est avant tout conçu pour l’internaute. C’est ce que Google tente de rappeler par sa dernière mise à jour. Un site web mal conçu, pas clair et avec un très faible contenu aura certainement du mal à faire augmenter son taux de transformation. D’un autre côté, un site qui prend le temps d’exposer son principal sujet à l’internaute par le biais d’articles, vidéos, animations sera certainement plus à même de déclencher des ventes et du prospect commercial. L’expérience internaute joue donc un rôle majeur, mais ou en est-on avec le SEO ?

Il faut savoir que beaucoup de sites peu orientés SEO arrivent désormais devant des sites mieux optimisés. Un réel bouleversement car jusqu’à présent, les sites optimisés pour le référencement arrivaient très souvent en tête des moteurs de recherches. Aujourd’hui, le tsunami provoqué par Google et son animal de compagnie suscite l’interrogation et très souvent l’indignation des webmasters. Et là, la question du choix s’impose : s’axer sur le SEO ou plonger dans l’expérience internaute ? Je dirai les deux car jamais le SEO ne sera révolu. Cependant, il faudra penser plus à ce qu’on offre à l’internaute et moins à s’afficher sur Google, une habitude que les référenceurs auront du mal à prendre.

Alors SEO or not SEO ? Je tendrai à dire SEO and not SEO et d’ajouter que le SEO est en train d’atteindre sa maturité, et que, plus que jamais il est question de créer un site pour l’internaute et moins pour les moteurs de recherche.

Les commentaires sont fermés.
Création de site internet pour cabinet d'avocats : nos conseils

Face à des prospects de plus en plus connectés, avoir ...

Le passage en HTTPS des sites internet, une migration qui se fait plus pressante

Actuellement la protection informatique des données personnelles est un élément ...

[Infographie] Comment booster l'engagement sur Facebook

Cette semaine, Softibox vous propose une infographie conseil sur la ...

Le CSS Grid Layout, un module puissant pour vos mises en page

Même si elle offre une grande souplesse en matière de ...

[Infographie] 12 éléments clés à afficher sur votre page d'accueil

Et pour bien démarrer  la rentrée de septembre, pour celles ...