Softiblog : Le blog de l'agence web Softibox

Mon nom est Pony, Google Pony

Posté par hoby 27 - novembre - 2012

INFO SPECIALE

Google PonyUne importante baisse de trafic a Ă©tĂ© remarquĂ©e au niveau de certains sites de notoriĂ©tĂ© comme le reporte le blog de Searchmetrics. Ces baisses significatives ont Ă©tĂ© enregistrĂ©es pour la première fois le Samedi 17 Novembre 2012 par le fondateur de Searchmetrics, Marcus Tober. A première vue des commentaires sur certains blogs influents comme Webrankinfo, les sites Ă  grand trafic affectĂ©s par cette mise Ă  jour de Panda, ou un tout autre animal sorti du bestiaire de Google (un « poney » il paraĂ®t), avaient pas mal de fruits pourris dans leurs backlinks comme des « comments spamming » ou tout autre obtention de jus facile (entendez par lĂ  des liens spameux, des backlinks dans des pages crados, …).

Mon point de vue

Conformément à la mission de Google (et à divers commentaires sur des sites et blogs de référence) « Nous effectuons 500 amélioration par an à Google Search afin de présenter à nos utilisateurs des informations d’excellente qualité », ceci est sans doute une nouvelle mise à jour qui fera certainement horrifier les petits joueurs, les agences SEO et leur client. Dans ce climat de peur et d’incertitude, des serpents endormis se lèveront et proposeront des stratégies à une balle pour abattre notre nouveau « poney » (réflexion due au nombre de spams que j’ai récemment eu depuis ce fameux 17/11/12).

Le Dieu Google, par intermédiaire de son prophète favori MC, avait déjà prévenu qu’il abattrait le déluge sur le monde des SEOs. Cependant, ce n’est pas encore avec ce petit cheval qu’il le fera, bien qu’aucune annonce officielle n’ait été proclamée. Ainsi, avant de crier ô rage, ô désespoir, jettons un p’tit coup d’œil aux bestioles qui nous ont causé une douleur à court terme, notamment Panda et sa jolie « tronçonneuse à duplicate content »,  et le Penguin (le manchot quoi) accompagnée de sa jolie « tête nucléaire anti-liens douteux ». A côté de ces 2 bébêtes, notre « Pony » semble être un enfant de chœur.

Il faut également savoir que le « gagne-pain » de notre Dieu Google est dans la recherche, et que même si des spécialistes marketing le surnomment de « one trick pony » (ndlr : en référence aux chevaux des cirques d’avant qui ne connaissaient qu’un seul tour), Google fait des milliards en bénéfice rien que dans les recherches. Ces bénéfices s’expliquent par sa domination du marché et par la qualité des résultats qu’il affiche. Du coup, plusieurs mises à jour seront encore à prévoir car le Dieu Google compte bien tailler en pièces certains faux prophètes présents sur sa première page. Et comme nous pouvons le constater avec toutes ces mises à jour, Google est sur la bonne voie pour y arriver.

Ceux qui oseront encore se borner à le défier en suivant des méthodes et stratégies douteuses ou non-conformes à ses commandements verront leur site/blog et même leur business se faire déchiqueter par un bestiaire sanguinaire.  La seule chose à faire c’est de rester dans les bases : du contenu de qualité (informatifs pour les internautes), contenu bien présenté (mise en page, textes, images et vidéos), savoir ce que son audience veut, et créer une présence en ligne pour la convertir en visite.

Continuerez-vous à deviner les quelques 200+ facteurs de classement que Google a encore en réserve ? Ou essayerez-vous de battre le fameux et redoutable algorithme de Google ? SI vous avez de l’argent à dépenser comme un milliardaire en vacances sur une plage,  vous y arriverez. Du moins jusqu’à la prochaine mise en liberté d’une nouvelle bébête qu’il garde encore en surprise.

Heureusement, le petit PONY n’est pas encore venu trotter du cĂ´tĂ© des sites que nous gĂ©rons, du moins jusqu’Ă  la mise sur Ă©cran de ce billet :)

Sources :

http://www.seroundtable.com/google-update-brew-15976.html

http://blog.searchmetrics.com/us/2012/11/21/update-bell-googles-pony-update-is-shaking-the-serps/

4 Réponse à ce jour.
  1. coque samsung dit :

    Avec Google qui rĂ©invente les lois du SEO et les sites rĂ©fĂ©rencĂ©s au Black Hat qui continuent de couler, je ne serait plus Ă©tonnĂ© de ce que Google sortira encore de son parc animalier d’ici quelques mois! Pour ma part, ça va encore jusque lĂ  mais je reste sur mes gardes ^^

  2. Anja dit :

    Avec sa domination sur le secteur des moteurs de recherche, Google peut manier Ă  sa guise les lois du SEO. D’un cĂ´tĂ©, les internautes se font plaisir en ne consultant que des contenus de qualitĂ©, mais d’un autre cĂ´tĂ©, le petit peuple du SEO subit une vie de plus en plus dure

  3. Alexeo dit :

    Bonjour,
    Vraiment pas mal la tournure de l’article.
    De mon cĂ´tĂ©, j’ai reçu un message de Google parlant d’une forte baisse de trafic en dĂ©cembre, puis j’ai reçu hier un message parlant d’une hausse de trafic sur le mĂŞme site.
    En fait il s’agit de la pĂ©riode des fĂŞtes de fin d’annĂ©es oĂą je reçois très peu de visite.
    Pour moi, rien de grave.

  4. Anja dit :

    Bonjour,
    En effet, de fortes baisses ont été recensé sur la plupart des sites. Cette baisse étant principalement due à la longue traîne. Vu que la majorité des sites en bataille de classement obtiennent leurs visites par la longue traîne, la période des vacances et des fêtes ont entraînés une diminution des requêtes sur la longue traîne.
    D’oĂą le retour Ă  la normale après les fĂŞtes :)

Google Medic Update, la mise a jour qui fait du bruit.

Depuis fin aout 2018, des turbulences ont été observées au ...

Tierce Maintenance Applicative - La solution pour la maintenance de votre site ?

La Tierce Maintenance Applicative, connu Ă©galement sous le sigle TMA, ...

RGPD bouleverse internet !

Le RGPD ou "Règlement général sur la protection des données", ...

Google Maps devient payant !

Depuis février 2005 le service de cartographie de Google Maps ...

M-commerce - l'E-commerce devient mobile !

Le marché du mobile est en perpétuelle croissance ces dernières ...