Softiblog : Le blog de l'agence web Softibox

Appli pour mobilesUne des catégories les plus en vogue dans le domaine des mobiles et smartphones sont les applications (communément appelés appli), avec pas moins de 500.000 applications disponibles en téléchargement sur l’Apple Store et presque autant pour les applis Android sur Google Market. Les statistiques ont démontré que pas moins de 60% des téléphones en France sont des smartphones, et que les chiffres restent en constante croissance. Cependant, avant de courir vers la mise en place d’une application pour son business, il convient de bien de connaître les avantages et inconvénients d’avoir une application, et de réfléchir sur ses objectifs.

Avantage d’une application mobile

Les applis sont facilement accessibles pour votre clientèle car elle est stockée directement sur son téléphone. C’est ainsi une forme d’engagement envers votre marque.

Les applis peuvent être créées avec une grande variété de langage de programmation, ce qui les rend plus performants que les sites webs habituels.

Les applis peuvent tirer profit de la présence du GPS, de la caméra, et de toute autre fonctionnalité embarquée sur les smartphones pour une grande interactivité.

Les applis peuvent envoyer des notifications « push » ainsi que des coupons sans aucun frais pour l’utilisateur.

Les applis peuvent contenir des jeux sophistiqués pour engager quotidiennement votre clientèle.

Inconvénients d’une application mobile

Les applis sont spécifiques à chaque plate-forme, c’est-à-dire qu’une appli pour iOS  ne fonctionnera pas sur Android et vice-versa. Il faudra donc au moins une application pour iOS et une appli pour Android, ces deux systèmes étant les plus utilisés.

Les applis requièrent une certaine fréquence de maintenance pour garder l’engagement de votre clientèle et pour s’adapter également  aux mises à jour de système d’exploitation.

Les applis nécessitent une certaine forme de promotion car elles ne seront disponibles que via les « app store » spécifiques à chaque système (Apple Store ou Google Market pour iOS et Android).

Les smartphones évoluent assez rapidement ce qui implique que très peu de standard existent pour les développeurs, notamment au niveau de la taille de l’écran, la résolution, la présence ou non de clavier, etc.

Pour résumer ces informations, l’avantage principal d’avoir une appli smartphone pour son business est l’engagement et la fidélisation de la clientèle, les problèmes techniques ainsi que le coût de production étant assez élevé pour les petites entreprises. Avec ces données en votre possession, il ne vous restera plus qu’à définir votre stratégie pour avoir un excellent ROI.

Si vous ĂŞtes dĂ©cidĂ© Ă  en crĂ©er une, n’hĂ©sitez pas Ă  nous contacter pour la crĂ©ation de votre appli smartphone sous iOS ou sous Android, voire mĂŞme les deux.

2 Réponse à ce jour.
  1. le problème c’est qu’on on installe beaucoup d’applications et que cela rend la navigation plus longue due Ă  cet encombrement.
    le mieux c’est d’aller Ă  l’essentiel et de ne garder que le strict minimum.

  2. Anja dit :

    En effet, les utilisateur de smartphone doivent bien choisir les applis qu’ils installent pour ne pas encombrer leur tĂ©lĂ©phone. Cependant , cĂ´tĂ© navigation, les seuls applis Ă  ĂŞtre en marche continue sont souvent ceux utilisant les fonctions embarquĂ©es du tĂ©lĂ©phone comme le GPS, le gyroscope ou l’accĂ©lĂ©romètre (appli de fitness par exemple)

Création de site internet pour cabinet d'avocats : nos conseils

Face à des prospects de plus en plus connectés, avoir ...

Le passage en HTTPS des sites internet, une migration qui se fait plus pressante

Actuellement la protection informatique des données personnelles est un élément ...

[Infographie] Comment booster l'engagement sur Facebook

Cette semaine, Softibox vous propose une infographie conseil sur la ...

Le CSS Grid Layout, un module puissant pour vos mises en page

Même si elle offre une grande souplesse en matière de ...

[Infographie] 12 éléments clés à afficher sur votre page d'accueil

Et pour bien démarrer  la rentrée de septembre, pour celles ...