Webmarketing - SEO

Quelle stratégie SEO adopter après Panda 4.1 et Pingouin 3.0 ?

Quelle stratégie SEO adopter après Panda 4.1 et Pingouin 3.0 ?
Avatar for Vickie

Article par

Avec ses récentes mises à jour Panda et Pingouin, Google pousse indéniablement le SEO vers le content marketing. Cela implique un réel engagement du gestionnaire du site à produire du contenu pertinent pour son lectorat. Le SEO proprement dit n’est plus, le terme évolue et la pratique avec. On va essayer de voir à travers cet article les nouvelles pratiques à adopter en matière de netlinking et d’optimisation de contenu dans le contexte actuel du référencement naturel.

Le SEO n’est pas mort, il évolue

Cette affirmation peut surprendre plus d’un. Le terme SEO regroupe les stratégies, les méthodes utilisées pour obtenir les meilleures positions en fonction d’une requête bien précise sur les moteurs de recherche. Autrefois, pour que ce soit possible, il suffisait d’obtenir des liens en masse, de soumettre dans de nombreux annuaires, de suroptimiser les mots-clés, c’est ce type de SEO qui est bien mort. Encore aujourd’hui, le SEO reste le meilleur moyen pour bien se positionner sur les moteurs de recherche, mais les méthodes et stratégies utilisées ne sont plus les mêmes.

Pingouin 3.0 qui a été lancée le 17 octobre dernier cible particulièrement les ancres optimisées. Les analyses de Journaldunet.com démontrent que les sites qui ont une grande concentration (plus de 10%) d’ancres exactes optimisées ont été pénalisés peu importe la source du lien, et que les redirections 301 transmettent également les pénalités. La vigilance est toujours de mise pour se protéger d’un éventuel Negative SEO qui pourrait bien être favorisé par ce filtre pingouin.

Ainsi, pour obtenir les meilleures places sur Google, il ne faut pas abuser de l’utilisation d’ancrage optimisé notamment sur le mot-clé principal qui serait fortement concurrentiel. Il faut diversifier les ancres en appliquant le branding ou la longue traîne. Il faudrait également bien sélectionner les sources de liens en évitant les pages fermes de liens ou fermes de contenus.

En résumé, voici les stratégies de netlinking à adopter :

– ne pas faire des liens dans des pages sans contenu réel (fermes de liens)
– éviter de soumettre sur des annuaires de mauvaise qualité
– diversifier la nature et le type de mots-clés utilisés, éviter la suroptimisation en utilisant le branding, les liens sur url, la longue traîne…
– éviter de faire des liens sur des sites hors thématique ou avec une thématique trop éloignée

Le contenu au cœur de la stratégie SEO

Depuis toujours, la qualité du contenu d’un site web constitue la base de son bon positionnement sur les moteurs de recherche. Le contenu doit être riche en informations et apporter une valeur ajoutée.

Panda 4.1 renforce la lutte contre la génération automatique de contenus et le remplissage par des informations non pertinentes. Par ailleurs, ce qui donne plus de poids aux contenus, c’est la bonne réputation de l’auteur ainsi que son autorité au niveau de différentes plateformes tels les réseaux sociaux.

Compte tenu de ces critères de qualité, il faut donc enrichir le contenu de son site par des informations bien structurées et qui correspondent au thème spécifique traité sur chaque page. Il faut également éviter le bourrage de mots-clés dans le contenu et il ne faut pas trop se focaliser sur le mot-clé principal sur lequel on veut se positionner, il faut l’alterner avec les dérivés ou les synonymes afin de mieux répondre aux requêtes plus élargies.

L’heure est donc à la pratique d’un guestblogging bien réfléchi pour obtenir des liens de qualité afin de renforcer la position d’un site. Comme les liens introduits dans un contexte pertinent sont beaucoup plus valorisés, quelques critères s’imposent pour que cette pratique ne conduise pas à l’effet inverse, c’est-à-dire à la pénalité. Il faudrait ainsi éviter :

– le contenu dupliqué ou juste reformulé ou contenant des fautes d’orthographe et de grammaire
– l’article publicitaire uniquement dédiée à la promotion d’un produit ou d’un service
– l’article dont le sujet n’a aucun rapport avec la thématique du blog hôte
– l’article qui n’apporte aucune réelle valeur ajoutée
– l’article contenant beaucoup de liens avec des ancres suroptimisées
– l’article uniquement destiné aux moteurs de recherche, il doit être rédigé en pensant aux lecteurs
– un blog hôte uniquement dédié au référencement, il faut qu’il soit régulièrement alimenté par des articles propres au blog et que les articles ne doivent pas systématiquement contenir des liens sponsorisés

Le SEO requiert ainsi les expertises de différents acteurs tels les référenceurs, les rédacteurs et les community managers pour que le site réponde bien aux consignes exigés par les moteurs de recherche et que l’on obtienne du trafic qualifié. Chacun a son rôle dans la production de contenu de qualité, le travail subtil de netlinking et la promotion de sites sur les réseaux sociaux.

Photo : https://www.flickr.com/photos/ourcage/8296911152/

The following two tabs change content below.

Vickie

Partagez!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *