Webmarketing - SEO

L’influence des stratégies SMO sur le positionnement d’un site

L’influence des stratégies SMO sur le positionnement d’un site
Avatar for andy

Article par

Beaucoup de paramètres entrent en jeu pour bien positionner un site, le SMO en fait partie. Quelle influence a cette dernière sur l’amélioration du positionnement d’un site indiqué, comment adopter une bonne stratégie efficace pour un community manager.

 

Mythe : les stratégies SMO suffisent à bien positionner un site

D’après Matt Cutts, blogueur porte- parole de Google, les signaux des réseaux sociaux tels que le nombre de ”Share” (partage), de ”folowers”, de ”like” (j’aime)… n’influent son algorithme donc aucun impact sur le positionnement d’un site web.

Il est important de mentionner qu’ils ont bien un impact, mais indirect. Une publication d’un contenu de qualité sur les réseaux sociaux peut engendrer du trafic de qualité sur un site web. Plus on parlera de votre site, plus il sera plus populaire à l’instar des publicités à la télé ou autres canaux de diffusions. Il va donc envoyer des signaux positifs à Google. On peut donc supposer que la corrélation entre le SEO et les réseaux sociaux existent bel et bien, mais indirectement. La création de contenu à forte valeur ajoutée et engageante est la clé. Le partager sur les réseaux sociaux génère naturellement des liens, tout d’abord sur les réseaux sociaux, ensuite dans les blogs, forums, sites perso… À la fin il sortira dans les SERP’s et sera pris en compte par Google. S’il le considère favorable, vos contenus pourront gagner des places dans les résultats de recherche.

D’autres mythes SEO évoqués par John Muller dans sa vidéo, notamment pour l’utilisation des liens externes qui sont susceptibles d’améliorer le linking d’un site et également l’utilisation des services Google comme Blogspot pour éviter d’être pénalisé.


L’analyse de la vidéo à retrouver sur Abondance

 

SMO, un élément indissociable du SEO

Pourquoi on utilise le SMO pour référencer un site ? Seulement parce que les moteurs de recherche utilisent aussi les réseaux sociaux pour faire une analyse et voir le nombre de partages, mentions j’aime,etc.., d’un contenu pour les positionnements d’un site.

Le SEO et le SMO sont deux choses différentes, car l’un vise les moteurs de recherches et l’autre les utilisateurs. Si on résume le SEO, c’est l’ensemble des techniques pour bien positionner un site dans les moteurs de recherches. Il y a donc des optimisations à faire au niveau du contenu et des métas. Le SMO quant à lui sert de levier pour le SEO, à rendre ces éléments visibles par les internautes essentiellement. Cette dernière influence indirectement à la visibilité du site en général. En effet, la propagation des informations sur les réseaux incite les moteurs de recherches à prendre en charge les publications partagées comme éléments favorisant le positionnement d’un site.

Comment faire une bonne stratégie de SMO

Il s’agit avant tout d’interagir en temps réel (presque) avec les membres d’un réseau, d’un groupe ou d’une communauté. Plusieurs règles régissent de ces différentes entités, mais la règle essentielle se base sur la communication. Il faut promouvoir des contenus pertinents et qui reflètent la thématique spécifique de chaque communauté.

Le procédé est donc de faire des optimisations maximales sur la page du réseau social (utiliser des photos pertinentes, des informations intéressantes…). En bref, il faut que la page soit attirante puisque plus le nombre des abonnés augmentent, plus le site a de fortes chances d’être visible. Actuellement, la plupart de la population utilise les réseaux sociaux, donc c’est évidemment l’un des médias le plus rapide pour propulser votre réputation. L’utilisation de ces réseaux est alors utile pour améliorer votre visibilité sur les moteurs de recherches.

Pour être visible de nos jours…

Un bon contenu, des liens pointant vers le site ou la page et du partage. Ces éléments favorisent indéniablement au bon positionnement d’un site que ce soit de manière directe ou indirecte. Ils sont interdépendants et ont chacun leur importance qu’il ne faut surtout pas négliger,

Le contenu étant la base, c’est sur cela que bon nombre de webmasters basent désormais leurs stratégies. Cela doit être riche en information, à jour et plus ou moins optimisée tout en respectant les guidelines de Google notamment au niveau des Hn.

Une stratégie de netlinking vient compléter cela en utilisant les mots clés pertinents et non optimisés. L’idée n’est pas de créer uniquement un maximum de liens vers le site, mais de faire quelques liens à partir des sites ayant une relation connexe et complémentaire au niveau de la thématique et surtout n’oublier pas de faire de liens externes comme l’affirme John Muller dans cette analyse de Abondance.

Enfin la stratégie SMO, avec une stratégie spécifique pour chaque information ou site à promouvoir. Il existe plusieurs plateformes sociales pouvant servir de base pour la visibilité, mais à chaque réseau sa stratégie de communication.

Le community manager doit donc prendre en compte plusieurs paramètres avant de faire sa campagne de communication.

Comment optimiser sa community management ?

Ci dessous une infographie très intéressante qui évoque les grandes axes d’optimisation à faire mais également les grandes étapes pour mettre en place une politique pérenne dans la communication intra communautaire.

Caroline Faillet, co-dirigeant du cabinet Bolero évoque les 03 grandes étapes dans cette infographie :
Source : http://bit.ly/1LieRtP
The following two tabs change content below.
Avatar for andy
Œuvrant dans le monde du web, j'essaie de transmettre cette passion pour cet univers en perpétuelle évolution et dont l'influence ne cesse de grandir.
Partagez!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *