Webmarketing - SEO

Refonte de site: conseils SEO pour éviter de perdre des positions

Avatar for rivo

Article par

Si votre site a un design daté qui dessert votre image, si votre site n’est pas responsive ou si encore vous souhaitez faire évoluer certaines fonctionnalités et que cela n’est pas possible avec le CMS actuel, une refonte de site est sans doute nécessaire.

Effectuer la refonte de son site n’est toutefois pas une opération anodine notamment en termes SEO. Des précautions sont nécessaires pour éviter que votre projet de refonte ne se termine en désastre !

Nous faisons le point sur les actions à réaliser avant et après la refonte de votre site pour que celle-ci serve votre SEO plutôt que le contraire 😉

Avant la refonte – Faites le point

Identifiez les pages sensibles

Pour éviter des perdre du trafic, il est indispensable d’identifier les pages sur lesquelles concentrer  vos efforts.

Il s’agit en particulier des pages  qui vous apportent le plus de trafic organique. Vous pourrez les identifier en analysant vos statistiques de trafic et en confrontant ces informations avec celles fournies par SEMrush. Il faudra conserver les métadonnées (balise « title », Metadescriptifs, etc) ou essayer de ne pas trop s’éloigner pour maintenir leurs positions.

Il faudra également repérer les pages qui reçoivent des backlinks. Même si vous mettez en place des redirections, il est toujours plus efficace de contacter le site qui pointe vers vous pour demander une modification d’IURL.

Enfin, il faudra également identifier les pages dont les positionnements s’améliorent sur des mots clés tendances pour profiter de la refonte pour améliorer leur positionnement.

Un audit vous permettra de réaliser efficacement ces identifications !

Analysez le Contenu et l’architecture de votre site

Une fois les pages sensibles identifiées, prenez le temps d’auditer le contenu et l’architecture de votre site pour identifier les contenus qui ne doivent pas être modifiés, les structures HTML à conserver ainsi que les liens internes qui doivent rester intacts.

Une fois ces éléments identifiées, vous pourrez définir

  • Les améliorations de contenus à apporter sur les pages moins performantes
  • Les éléments de structure à optimiser (ajout de micro-datas pour le référencement vocal par exemple …)
  • Les liens à ajouter pour renforcer la distribution de popularité dans le site

Pour être sûrs de ne rien omettre travaillez le plan du site actuel et définissez un nouveau plan du site qui sera votre guide pour le reste des étapes du processus de refonte du référencement.

Listez les Redirections à mettre en place

En matière d’expérience utilisateur, il vaut mieux éviter d’afficher des pages 404. Pour éviter cela, la meilleure solution est la mise en place de redirection 301. Elle permet non seulement de rediriger l’utilisateur vers la nouvelle URL mais aussi de signaler aux moteurs de recherche qu’une page a définitivement changé d’adresse.

Nous recommandons de lister l’ensemble des redirections à mettre en place avant la refonte (dans un fichier excel par exemple) pour éviter tout risqué d’omission.

Lorsque toutes les redirections sont mises en place, assurez-vous qu’elles sont implémentées au niveau du serveur ou dans un plug-in de site et qu’elles sont prêtes à être lancées.

Lancement de la refonte

Au moment du lancement,  effectuez toutes les vérifications possibles et contrôles de qualité du travail que vous avez effectué jusqu’à présent sur le site intermédiaire.

Ne donnez pas le feu vert pour le lancement si l’un de vos travaux sur la page ou les redirections ne sont pas en place ou testés.

Il est beaucoup plus facile de retarder légèrement le lancement que d’annuler les dégâts plus tard ou de revenir à l’ancien site Web.

Après la refonte – Restez vigilant !

Vérifiez les redirections

Votre première étape consiste à revenir à votre fichier de redirection, pour tester et vérifier que toutes les anciennes URL de site effectuent des redirections 301 vers les nouvelles URL de site, comme indiqué.

C’est là que vous pouvez attraper les 404 parasites et mettre en œuvre rapidement des redirections supplémentaires.

Vous pouvez commencer par effectuer une vérification ponctuelle des adresses URL, puis aller plus en profondeur si le temps le permet, afin de traiter le plus grand nombre possible d’anciennes adresses URL de site.

Validez la performance

Exécutez la page d’accueil et les pages clés via l’outil de test mobile friendly pour assurer la compatibilité avec les appareils mobiles.

En outre, testez la vitesse des pages (ex : google page speed Insight) pour rechercher les zones à optimiser sur le nouveau site Web. La différence de serveurs, d’hébergement et d’autres charges sur le site de production peut entraîner des problèmes que vous n’auriez pas trouvés sur le site Web de transfert.

Soumettre les sitemaps XML

Assurez-vous que le plan Sitemap dynamique inclut l’ensemble complet d’URL de destination souhaitée. Si vous utilisez un sitemap statique, générez-en un nouveau maintenant, effectuez un audit et soumettez-le.

Monitoring

Après le dur travail du Référencement et la migration en général, vous pouvez démarrer la une phase de surveillance.

Au cours des 1-2 prochains mois, vous devez surveiller Google Search Console pour analyser le trafic, détecter les erreurs 404 signalées et les problèmes HTML détectés sur la page et les résoudre rapidement.

Conclusion

Rappelez-vous que le référencement se fait sur le long terme ! Une fois le gros du travail de refonte effectué, vous pouvez vous focaliser de nouveau sur de nouvelles actions SEO pour continuer à développer votre trafic !

Pour plus de conseils pour votre projet de refonte de site, nous vous invitons à nous contacter directement.

 

 

The following two tabs change content below.

rivo

Partagez!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *