Softiblog : Le blog de l'agence web Softibox

Se positionner après « Penguin »

Posté par hoby 4 - mai - 2012

Bienvenu dans l’ère “Post-Penguin “

Le monde du SEO s’est vu bouleversé par la naissance du dernier filtre du dieu Google. Cette naissance a vraisemblablement fait tourner une page dans l’histoire du SEO. De nouvelles techniques devraient ainsi être mises en place pour rester dans les faveurs du dieu Google et ne pas se faire rejeter dans les « sandbox » de son joujou préféré : les SERPs.

Pingouin. En entendant ce mot, la première chose qui me vient à l’esprit concernant ces animaux ce sont les petits gaillards de « Madagascar ». Des petites bêtes toutes pleines de surprises et pleines d’idées, qui, qu’importe ce qui se passe trouve une solution qui ne fait pas toujours plaisir aux autres. C’est pourquoi je pense que le nom donné par Google à son petit dernier est très adéquat.

Cependant, l’objectif de cette dernière mise à jour est assez respectable : éviter que les techniques de « spam  backlink » des Black Hats soient prises en compte pour le classement d’un site dans les SERPs. Mais le problème c’est que notre cher  Google, dieu des SERPs, a excessivement bien défini ce qu’il entend par « spam link ». Il s’est fallu de très peu de temps pour voir les impacts sur les respectueux référenceurs : énormément de sites d’excellentes qualités se sont vu recevoir une gifle et ont disparu des classements (comprenez par là les trois premières pages des SERPs). Sans trop entrer dans les détails dans ce que je pense être la philosophie de Google, je dirais juste ceci : d’un point de vue personnel concernant les résultats des recherches dans cette ère Post-Penguin, il semblerait que soit Google n’a pas pensé qu’une grande majorité des sites d’excellente qualité utilisait des techniques de backlinking qu’il considère actuellement comme des « spams », soit il est si borné de son idéalisme sur ce qui doit et ne doit pas être pris en compte dans son algorithme que GG ne se soucie pas a oublié de prendre en considération les dégâts qu’il allait provoquer tant sur la qualité que sur la pertinence de ses résultats.

Je ne vais pas trop m’attarder sur ce sujet. Venons au fait, maintenant que la bêbête de GG est en notre compagnie (et pourra y rester un bon moment), comment se placer parmi les bons élèves de GG ?

Comment se positionner sur GG maintenant ?

De mon point de vue, je pense qu’il est nécessaire de faire une recherche sur les résultats des mots-clés sur lesquels se positionner, et baser ses efforts sur cette recherche.

Une analyse personnelle m’a permis de déterminer que GG souhaite insister sur la variation des ancrages utilisés, bien plus qu’avant l’ère Penguin. Plusieurs sites qui s’alignaient très bien sur quelques mots-clés spécifiques ne le sont plus désormais.

Finalement, comme mentionné auparavant, les domaines à forts poids sont plus que jamais favorisés, et cela inclut les blogs sur blogger.com ; à l’exemple d’un blog qui s’affiche en première page depuis la mise à jour Penguin, alors que l’article le plus récent remonte à Février 2008. Il est alors plus qu’évident de favoriser les liens dans les réseaux sociaux et les blogs les plus connus.

Cependant, ce dont vous devez faire dépendra surtout de vos analyses sur les mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous faire positionner.

Faire des recherches

Quel que soit les outils que vous utilisez pour effectuer vos recherches, l’important est que vous la fassiez et que vous vous basez sur les résultats réels que vous obtiendrez, et non sur des élucubrations et des théories. Trop de flou reste encore à déterminer sur les vrais changements que ce cher petit Pingouin pas beau a apporté. Dans les semaines à venir, de plus en plus d’informations seront découvertes sur les vraies cibles de ce Pingouin tueur de SEM, cependant faire des recherches s’avère être le moyen le plus sûr pour connaître ses vraies intentions et de ne se baser que sur les résultats trouvés au lieu de ne se baser que sur  les théories générales du SEO.

5 Réponse à ce jour.
  1. Anja dit :

    Mais le problème reste qu’avec ce nouveau filtre, le classement dans Google n’est plus aussi sûr qu’avant. Et comment explique que de nombreux bons sites (et âgés) se fassent descendre? Je pense simplement que Google a une idée en tête et qu’il ne veut pas la dévoiler

  2. fitia dit :

    Peut-être! Mais il existe de nombreuses causes qui pénalisent un site. Puis souvent, on remarque que les jeunes sites ont plus de chances de remonter la pente.
    Remarque aussi que plus il y a de nouvelles techniques d’optimisation plus il y a de risques de pénalisation et plus de travail à faire! ^^ Comme tu l’as dit donc, avec “dieu GG” rien n’est jamais sûr!

  3. […] 5)   Se positionner après « Penguin » […]

  4. Nicole dit :

    Bonjour,

    Pour ma part, je suis dégoutée. Je passe plusieurs heures chaque jour sur mon site pour le mettre à jour et mes visites ont chutées de 80 % depuis le 24 avril… Ce n’est vraiment pas la peine que l’on décarcasse à faire du rédactionnel !

  5. Felicitation pour votre site qui est un total plaisir a decouvrir. Cet article est vraiment bénéfique pour les petites sociétés comme moi :-)..

Tierce Maintenance Applicative - La solution pour la maintenance de votre site ?

La Tierce Maintenance Applicative, connu également sous le sigle TMA, ...

RGPD bouleverse internet !

Le RGPD ou "Règlement général sur la protection des données", ...

Google Maps devient payant !

Depuis février 2005 le service de cartographie de Google Maps ...

M-commerce - l'E-commerce devient mobile !

Le marché du mobile est en perpétuelle croissance ces dernières ...

Création de site internet pour cabinet d'avocats : nos conseils

Face à des prospects de plus en plus connectés, avoir ...